Showing 202 results

Authority record
Centre d'archives Mgr-Antoine-Racine

Poiré, Jean-Marie

  • CAMAR P094
  • Person
  • 1927-2021

Jean-Marie Poiré est né à Thetford Mines le 1er novembre 1929. Il étudie au Séminaire Saint-Charles-Borromée (1944-1950) et à Montréal. Ordonné prêtre en 1954, l'abbé Poiré entreprend une longue carrière au Séminaire à divers postes, entres autres professeur, directeur d'art dramatique, membre du Conseil d'administration et vice-recteur préposé aux relations avec les personnels. Il consacre plusieurs années de sa vie au théâtre, d'abord au Séminaire, puis avec la Troupe de l'Atelier. L'abbé Poiré prend sa retraite en 1992-1993. Mgr Gaumond lui demande, en décembre 2004, d'occuper temporairement la fonction de Recteur du Séminaire suite au décès de l'abbé Gilles Légaré.

Pelletier, Claude

  • CAMAR P092
  • Person
  • 1852, 1884-1995

Claude Pelletier naît à Sherbrooke le 24 avril 1924. Il étudie au Séminaire Saint-Charles-Borromée (1939-1946) puis au Grand Séminaire. Claude Pelletier est ordonné prêtre le 4 juin 1950. Il complète par la suite une licence en pédagogie à l'École normale secondaire de Montréal et sa scolarité de maîtrise en littérature française à l'Université de Montréal, en 1958. Il occupe plusieurs fonctions au Séminaire, soit professeur, aumônier de la J.E.C., directeur des cours d'arts, membre du Conseil d'administration et surtout directeur de la bibliothèque du Collégial. En effet, il occupe ce poste durant 26 ans, soit de 1963 à 1989. L'abbé Pelletier oeuvre au sein de plusieurs associations dédiées au développement des bibliothèques. Il est récipiendaire en 1990 du prix Juge-Lemay, pour avoir constitué des dossiers de presse sur les écrivains québécois dans le cadre de ses fonctions à la bibliothèque. Entre 1979 et 1982, il occupe le poste de secrétaire pour la Société d'histoire des Cantons de l'Est. Lorsque Claude Pelletier prend sa retraite en 1989, il continue à demeurer au Séminaire. Il décède le 15 septembre 2012.

Petites Soeurs de la Sainte-Famille

  • CAMAR P091
  • Corporate body
  • 1893-2012

C'est à Saint-Joseph de Memramcook, Nouveau-Brunswick (près de Moncton) que naquit l'Institut des Petites Soeurs de la Sainte-Famille. Le 1er octobre 1874, Soeur Marie-Léonie Paradis, des Soeurs de Sainte-Croix, arriva, de Notre-Dame en Indiana, au Collège Saint-Joseph (cité plus haut) «par obéissance», dit-elle plus tard. Elle y rencontra le Père Camille Lefebvre, c.s.c., provincial des Pères de Sainte-Croix. Elle était restée fidèle «à son unique désir de travailler à l'ombre du sacerdoce». Elle reçut comme postulantes, pour les Soeurs de Sainte-Croix, des jeunes filles en service au Collège Saint-Joseph. Le 19 mars 1875, le Père Lefebvre présida la première prise d'habit dans l'église paroissiale de Memramcook. Saint Joseph bénit, en ce jour, le «berceau» de la nouvelle congrégation, l'humble Institut des Petites Soeurs. Cette même année 1875, Soeur Marie-Léonie fit un voyage à Notre-Dame, en Indiana. Chemin faisant, elle rencontra Mgr Édouard-Charles Fabre, évêque de Montréal. Elle proposa à ce dernier d'avoir des Soeurs de Sainte-Croix au Collège de Montréal. Mgr Fabre de lui répondre : «Pourquoi ne feriez-vous pas une communauté pour ces collèges?» En 1880, le Père Lefebvre se rendit au Chapitre général de sa Communauté, en France. «Le susdit chapitre permit l'existence d'une Congrégation sous le nom de Petites Soeurs de la Sainte-Famille, vouées au service des Maisons de Sainte-Croix». Mère Léonie continua à se dévouer à son oeuvre, à réaliser «son désir de travailler pour le Sacerdoce». Le 28 janvier 1895, décéda subitement le Père Camille Lefebvre, le jour même de la fête de la Sainte-Famille. Le diocèse de Moncton refusa pendant vingt ans l'approbation canonique du nouvel Institut. Mère Léonie se tourna vers le beau pays du Québec pour y repérer un évêque qui donnerait à son Institut un statut régulier dans l'Église. Cette même année 1895, Mgr Paul LaRocque, évêque de Sherbrooke, apprit la situation de la Fondatrice. «Depuis plusieurs années, je demandais à Dieu de m'envoyer à Sherbrooke une communauté religieuse de femmes dont le but serait le soin matériel des séminaires, collèges, etc. J'ouvre toutes grandes les portes de mon diocèse à votre Communauté, Noviciat et Maison-Mère». Le 1er août 1895, cinq religieuses arrivaient à l'évêché de Sherbrooke pour prendre charge du service ménager de cette maison. Le 5 octobre suivant, les Soeurs se logeaient au numéro 10 de la rue Peel. Elles reçurent l'approbation canonique le 26 janvier 1896. Dans notre diocèse, elles ont oeuvré au Séminaire de Sherbrooke, à l'Archevêché et dans quelques presbytères. Elles ont également oeuvré durant plus de 30 ans au Grand Séminaire des Saints-Apôtres, 500, rue Murray, Sherbrooke.

Bataillon des Cadets

  • CAMAR P090
  • Corporate body
  • 1888-1938

Le 15 novembre 1883, tel que mentionné dans les chroniques étudiantes, les "Volontaires du Séminaire" tiennent un exercice militaire. À l'automne 1897, une "Compagnie militaire au Séminaire" est officiellement constituée sous la direction du capitaine Alexandre Rhéaume. L'année scolaire 1907-1908 voit la compagnie changer de nom pour "Bataillon des Cadets" qui devient en 1915-1916 "Bataillon des Cadets (c.c. no 37)". Après 1928, on ne trouve plus trace de ce bataillon au Séminaire.

D'Arcy, Paul-Émile

  • CAMAR P089
  • Person
  • 1947-1976

Paul-Émile D'Arcy est né à Magog le 8 mars 1915. Il fait ses études au Séminaire Saint-Charles-Borromée (1929-1937), puis à Montréal, et est ordonné prêtre le 29 juin 1941. Entre 1937 et 1956, la vie de Paul-Émile D'Arcy est liée au Séminaire Saint-Charles. Il est tour à tour premier régent, professeur, directeur du Comité des jeux, membre de la Corporation, directeur des élèves, directeur de la filmathèque, secrétaire de l'Association des anciens, directeur et vice-président de l'Aide à l'éducation Borroméenne et préposé aux relations publiques. Il est principal, et fondateur, de l'Externat classique d'Asbestos en 1956-1957 et visiteur ecclésiastique à la Commission scolaire de Sherbrooke de 1957 à 1965. Jusqu'en 1974, il dirige la pastorale scolaire et est conseiller en éducation chrétienne à la Commission scolaire régionale de l'Estrie. Il se retire en 1977 et s'installe au Pavillon Monseigneur-Racine jusqu'à son décès le 5 juin 2004.

Inkel, Marcel

  • CAMAR P088
  • Person
  • 1939-1947

Marcel Inkel arrive au Séminaire Saint-Charles-Borromée en 1932 et termine son cours en 1939. Il occupe ensuite un poste de journaliste à La Tribune de Sherbrooke, puis à L'Événement-Journal de Québec (ca1943-1950). On le retrouve ensuite au poste de secrétaire particulier de Hugues Lapointe, ministre du gouvernement St-Laurent (1950-1957). Il occupe les trois années suivantes à titre de conseiller en relations extérieures pour différentes institutions montréalaises et il se retrouve secrétaire-trésorier de l'Institut canadien des Affaires publiques entre 1958 et [ca1961]. En 1960, il est aussi conseiller en relations extérieures et secrétaire spécial de Jean Lesage. En même temps, Marcel Inkel est organisateur général et secrétaire du Parti civique de Montréal. Gérant général de la revue Actualité en 1961-1962, il est vice-président du bureau de conseillers en relations extérieures Desroches, Inkel, Poirier et associés inc. entre [ca1962] et [ca 1967], et directeur des relations publiques de Steinberg limitée entre [ca1967] et 1974. Durant cette dernière période, Inkel est gouverneur et membre du Conseil d'administration de l'hôpital Sainte-Jeanne-d'Arc. Il décède accidentellement à Montréal le 20 février 1974.

Marchessault, Marc

  • CAMAR P087
  • Person
  • 1908-1912

Marc Marchessault est né à Saint-Ours-sur-le-Richelieu le 14 février 1892. Ce petit-fils d'un patriote de 1837 vient faire ses études au Séminaire Saint-Charles-Borromée de Sherbrooke entre 1908 et 1914. Il est membre de plusieurs associations au Séminaire, dont l'Académie Saint-Pierre où il occupe le fauteuil "Casgrain" en 1912-1913 et 1913-1914. Il entreprend une carrière de journaliste au quotidien Le Droit d'Ottawa ([ca1915]-[ca1920]) et entre au Bureau des Statistiques à Ottawa vers 1920. Marc Marchessault est aussi très actif dans certaines associations à caractère religieux ou patriotique. On le retrouve effectivement président du comité régional de l'A.C.J.C. (diocèse d'Ottawa), vice-président de l'Association Saint-Jean-Baptiste d'Ottawa et secrétaire correspondant du Comité diocésain d'Action catholique. Il meurt subitement à Ottawa le 24 mai 1943.

Club des Francs inc.

  • CAMAR P086
  • Corporate body
  • 1943-1968

Les Clubs des Francs sont nés à Sherbrooke en 1942. Des professionnels qui se réunissaient toutes les semaines pour des conférences ont voulu donner à ces "causeries du jeudi" un caractère permanent. C'est en avril 1943 qu'ils s'organisent en "Groupe des Francs", se donnent une constitution et s'engagent à respecter certains buts et certaines règles. C'est le père Robert Fortin, s.s.s., qui est leur aumônier. D'autres clubs sont créés dans la province durant les années qui suivent, et en 1947, c'est à Sherbrooke que les Francs se réunissent pour leur premier congrès provincial. Les Clubs des Francs sont des groupes d'entraide, de bienfaisance, de formation religieuse, d'apostolat et de récréation. Ils disparaissent en 1974.

Denault, Jean

  • CAMAR P085
  • Person
  • 1932-1937

Jean Denault est étudiant au Séminaire Saint-Charles-Borromée de 1929 à 1937. Sa famille habite alors à Wotton. Ancien Haut-Commandeur de la Loge 67 des Élans de Sherbrooke, Jean Denault est membre à vie des Fusilliers de Sherbrooke et de Mont-Royal. Il décède à Sherbrooke le 18 juin 1979, à l'âge de 64 ans.

Trudeau, Léon

  • CAMAR P084
  • Person
  • 1888-1889

Léon Trudeau naît à Chambly-Bassin le 11 avril 1869. Sa famille déménage à Coaticook et Léon étudie au Séminaire Saint-Charles-Borromée (1884-1889). Il choisit le sacerdoce et entreprend donc des études au Grand Séminaire. Après quatre mois, il décide de retourner à la vie laïque. Léon Trudeau est ensuite comptable à la Banque du Peuple de Coaticook, assistant-régistrateur (1893-1908), puis régistrateur-conjoint au Bureau d'enregistrement de Coaticook. Il meurt en juin 1911. Source : fonds J.-Émile Vincent (P82 : coupures de presse).

Vincent, Joseph-Émile-M.

  • CAMAR P082
  • Person
  • 1876-1949

Joseph-Émile Vincent est né à Coaticook le 8 août 1877. Il étudie au Séminaire de Saint-Hyacinthe. Il est ordonné prêtre le 1er juillet 1900 par Mgr LaRocque, alors qu'il est professeur au Séminaire. En 1912, il quitte le Séminaire pour des études à Rome et à Paris, d'où il revient en 1915 avec un doctorat en droit canonique et une licence en Lettres. Jusqu'en 1927, l'abbé Vincent occupe plusieurs postes au Séminaire alors qu'il est aussi aumônier chez les Filles de la Charité du Sacré-Coeur (1916-1922). Vicaire général entre 1928 et 1938, curé à Sainte-Bibiane de Richmond entre 1938 et 1951, l'abbé Vincent a été élevé au titre de prélat domestique en 1933. Il est décédé le 5 mai 1954 à Sherbrooke.

Vincent, Joseph-Émile-M.

  • CAMAR P082
  • Person
  • 1876-1949

Joseph-Émile Vincent est né à Coaticook le 8 août 1877. Il étudie au Séminaire de Saint-Hyacinthe. Il est ordonné prêtre le 1er juillet 1900 par Mgr LaRocque, alors qu'il est professeur au Séminaire. En 1912, il quitte le Séminaire pour des études à Rome et à Paris, d'où il revient en 1915 avec un doctorat en droit canonique et une licence en Lettres. Jusqu'en 1927, l'abbé Vincent occupe plusieurs postes au Séminaire alors qu'il est aussi aumônier chez les Filles de la Charité du Sacré-Coeur (1916-1922). Vicaire général entre 1928 et 1938, curé à Sainte-Bibiane de Richmond entre 1938 et 1951, l'abbé Vincent a été élevé au titre de prélat domestique en 1933. Il est décédé le 5 mai 1954 à Sherbrooke.

Scoutisme au Séminaire

  • CAMAR P080
  • Corporate body
  • 1939-1981

La première troupe du diocèse de Sherbrooke est fondée au Séminaire, par Albert Poulin, élève du Séminaire, et par le Père Adalbert Guillot, curé de la paroisse du Perpétuel-Secours, le 24 juin 1931. Treize ans plus tard, soit en 1944, deux troupes scouts sont établies au Séminaire : la Première Saint-Charles et la Deuxième Saint-Charles. Elles existeront respectivement jusqu'en 1964 et 1962.

Gamache, Olivier

  • CAMAR P079
  • Person
  • 1920-1946

C'est à Saint-Philémon de Stoke, le 16 octobre 1900, qu'Olivier Gamache naît. Il étudie au Séminaire Saint-Charles-Borromée de 1915 à 1921 et est ordonné prêtre par Mgr Gagnon le 28 juin 1925. Pendant sa carrière au Séminaire (1921 à 1970), il est professeur, directeur du Comité des jeux et adjoint à la bibliothèque du Secondaire. L'abbé Gamache est aussi aumônier à l'Hôtel-Dieu de Sherbrooke entre 1933 et 1938 et il dessert la mission de Saint-Luc de Barnston de 1940 à 1947. Il meurt à Sherbrooke le 9 juin 1975.

Association Catholique de la Jeunesse Canadienne-française : Cercle Larocque

  • CAMAR P077
  • Corporate body
  • 1910, 1931

L'Association Catholique de la Jeunesse Canadienne-française est fondée en 1904. Son objectif est de "grouper toutes les forces de la jeunesse catholique canadienne-française pour la défense des intérêts religieux et nationaux". L'A.C.J.C. a comme cadre d'activités "la soumission à l'autorité de l'Église et l'attachement aux directions du Saint-Siège". Le Cercle Larocque est fondé en 1906 à Sherbrooke. Il a adopté sa constitution le 14 décembre 1910 et fêtera son Jubilé d'argent en 1931.

Miquelon, Gérard

  • CAMAR P075
  • Person
  • 1971-1995

Né à Danville le 20 juin 1931, Gérard Miquelon étudie au Séminaire des Oblats de Marie-Immaculée de Chambly, ainsi qu'au Séminaire de Sherbrooke et au Grand Séminaire de Sherbrooke. Il est ordonné par Mgr Georges Cabana le 15 mars 1957. Il occupe, à différents moments de sa carrière, le poste de professeur de grec au Séminaire de Sherbrooke, pour le cours classique (1957-1962, 1964-1967). Après la réforme de l'enseignement, il est nommé professeur de français au secondaire et titulaire, tâche qu'il accomplit jusqu'en 1992. L'abbé Miquelon décède le 20 juin 1994.

Vel, Origène

  • CAMAR P074
  • Person
  • 1917-1941, 1956-1957

Origène Vel (Sansoucy dit Vel) est né le 25 décembre 1898 à Sainte-Anne-de-la-Rochelle. Il étudie au Séminaire Saint-Charles-Borromée de Sherbrooke (1913-1919) et par la suite au Séminaire de Montréal. Il occupe les postes de régent, professeur et assistant-infirmier au Séminaire Saint-Charles-Borromée entre 1919 et 1921. Origène Vel est ordonné prêtre en 1923 et jusqu'en 1939, il remplit plusieurs fonctions à l'évêché de Sherbrooke. Il est secrétaire, économe, assistant-procureur de la Corporation épiscopale, maître de cérémonie et vice-chancelier du diocèse. Parallèlement à ces occupations, il dessert les paroisses de Kingscroft (1924), Stornoway (1925) et Saint-Marc de Coaticook (1925-1926). Entre 1939 et 1969, l'abbé Vel est curé de Sainte-Marguerite-Marie de Magog; c'est d'ailleurs lui qui fait bâtir l'église actuelle, en 1949-1950. Élevé au titre de prélat domestique en 1957, Mgr Vel meurt à Sherbrooke le 6 novembre 1975.

Jeunesse Étudiante Catholique

  • CAMAR P073
  • Corporate body
  • 1940, 1953, 1960

C'est en 1933-1934 que le mouvement Jeunesse Étudiante Catholique (J.E.C.) est lancé dans le milieu étudiant québécois, sous l'inspiration de la Jeunesse Ouvrière Catholique (J.O.C.). La J.E.C. est donc un mouvement d'action catholique dont l'objectif est "d'assumer la participation active, consciente et organisée des étudiants à l'apostolat de l'éducation chrétienne, en vue d'instaurer ou de fortifier l'ordre social chrétien dans le milieu étudiant, prélude à l'ordre social chrétien dans la cité". C'est en 1935-1936 qu'est créée une section locale de la J.E.C. au Séminaire Saint-Charles. Léon Drapeau en est le premier aumônier et Raymond Désilets le premier président. La première manifestation publique du cercle de la J.E.C. a lieu le 6 février 1936, à l'occasion du "Congé du Pape" et d'une "séance traditionnelle" en son honneur. Après 1969, on ne trouve plus trace de la J.E.C. au Séminaire.

Griffith, John

  • CAMAR P071
  • Person
  • 1848-1859

John Griffith est né à Québec en 1814. Sa famille s'installe à Sherbrooke en 1826. Il dirige dès le début des années 1840 et jusqu'en 1871 un magasin général sur la rue Commercial (Dufferin). En même temps, il est aussi juge de paix et commissaire de faillites. En 1863, John Griffith devient aussi percepteur du revenu et inspecteur des licences sous le gouvernement de l'Union. Lors de la Confédération, il demeurera inspecteur des licences pour le gouvernement provincial et percepteur du revenu pour le fédéral. Il occupera ces fonctions jusqu'à sa mort. Griffith est aussi un homme très impliqué dans son milieu. Il est membre-fondateur en 1874 de la Sherbrooke Permanent Building Society qui deviendra plus tard le Sherbrooke Trust, et il est aussi l'un des directeurs de la Stanstead and Sherbrooke Fire Insurance Co. En plus de ces nombreuses activités, John Griffith s'intéresse à la politique municipale. D'abord conseiller, il occupe le fauteuil de maire de Sherbrooke en 1875-1876 et en 1881-1882. Il meurt à Sherbrooke en 1885.

Séminaire Saint-Joseph de Sherbrooke

  • CAMAR P069
  • Corporate body
  • 1950-1953

Le Séminaire Saint-Joseph de Sherbrooke est fondé en mars 1950 par Mgr Philippe Desranleau pour répondre aux besoins du diocèse que le Séminaire Saint-Charles n'arrive plus à combler. Ce deuxième collège classique est érigé canoniquement le 7 janvier 1951 et il a pour but de "préparer à l'Église et à l'État des sujets dignes et capables de servir utilement dans tous les sphères de la société, mais surtout dans l'état ecclésiastique". Le Séminaire Saint-Joseph est indépendant du Séminaire Saint-Charles même si les programmes et les manuels utilisés sont les mêmes. Les cours se donnent dans les classes de l'École supérieure de Commerce, rue King Ouest. Il ferme ses portes en 1953, après l'agrandissement du Séminaire Saint-Charles-Borromée.

Vachon, Henri-Paul

  • CAMAR P068
  • Person
  • 1925-2000

C'est le 13 juillet 1922 que naît à Black Lake Henri-Paul Vachon. Il fait ses études à Québec et à Sherbrooke. Le 10 février 1952, il est ordonné prêtre et il est nommé vicaire à la Cathédrale de Sherbrooke. L'abbé Vachon s'intéresse particulièrement au mouvement scout et il sera d'ailleurs l'aumônier des Louveteaux et des Scouts de la paroisse Immaculée-Conception de Sherbrooke durant une dizaine d'années (ca1955-1966). L'abbé Vachon travaille au Séminaire Saint-Charles entre 1952-1957 et 1964-1978, à titre de professeur, régent et directeur du Service de l'audio-visuel jusqu'en 1992. Il enseigne aussi au séminaire Saint-Joseph de Sherbrooke en 1953, à la faculté de commerce de l'Université entre 1955 et 1957, et à l'École normale de 1957 à 1964. Il se retire au Séminaire de Sherbrooke en 1992. L'abbé Vachon décède au CHUS le 17 août 2007, à l'âge de 85 ans.

Gervais, Stanislas

  • CAMAR P067
  • Person
  • 1926-1949

Stanislas Gervais naît à Saint-Charles-sur-Richelieu, le 27 août 1872. Il étudie au Séminaire de Saint-Hyacinthe et au Séminaire Saint-Charles-Borromée de Sherbrooke. Il est ordonné prêtre en 1897. Entre 1893 et 1910, Stanislas Gervais travaille au séminaire Saint-Charles, d'abord comme régent puis comme assistant-directeur (1897-1898). Il est aussi professeur (1898-1907), assistant-procureur (1905-1907) et directeur des élèves (1909-1910). L'abbé Gervais est curé de Saint-Théophile d'Ely de Racine entre 1910 et 1925, et de Saint-Janvier de Weedon entre 1925 et 1932. Il est nommé chanoine honoraire en 1926, puis il est chapelain des Soeurs Grises de l'Hospice du Sacré-Coeur de 1932 à 1942. Le chanoine Gervais décède en 1949 à Sherbrooke.

Gagnon, Paul

  • CAMAR P066
  • Person
  • 1949-2007

Paul Gagnon est né à Sainte-Cécile de Frontenac près de Lac-Mégantic en 1918. Il passe une partie de son enfance à Lowell, au Massachussetts, où ses parents déménagent alors qu'il n'a que deux ans. De retour au Québec, à Sherbrooke, Paul Gagnon fait son cours classique au Séminaire Saint-Charles (1934-1941) et entre au Séminaire des Saints-Apôtres en 1941. Ordonné prêtre en 1946, l'abbé Gagnon est vicaire de la paroisse Sainte-Agnès de Lac-Mégantic en 1946-1947. Entre 1947 et 1983, l'abbé Gagnon occupe plusieurs fonctions au Séminaire, dont celles de professeur, d'assistant-conservateur du Musée, de membre du Conseil et de directeur des études au Collégial. L'abbé Gagnon est aussi prédicateur diocésain durant trois ans et aumônier des scouts et guides durant 16 ans, sans compter de nombreuses autres activités. Il fait aussi du ministère dans plusieurs paroisses du diocèse, dont Christ-Roi, Notre-Dame-de-la-Garde d'East Angus et Marie-Reine de Sherbrooke. L'abbé Gagnon a collaboré au journal des anciens Le Borroméen et il est aussi l'auteur de quelques articles parus dans la Revue de l'Université de Sherbrooke. Il prend sa retraite en 1983. Il décède le 7 septembre 2007.

Vincent, Maurice

  • CAMAR P0651
  • Person
  • 1871-1991

Le 7 février 1902, naît à Saint-Étienne de Bolton Maurice Vincent. Il étudie au Séminaire Saint-Charles-Borromée (1915-1921) et est ordonné prêtre en 1925. En 1932, Maurice Vincent obtient une licence en Lettres de l'Université de Montréal. Enseignant au Séminaire, il est aussi directeur des élèves (1934-1936), directeur spirituel (1936-1949), vice-supérieur (1948-1949) et supérieur du Séminaire (1949-1956). Mgr Vincent est aussi le premier recteur de l'université de Sherbrooke en 1954, et entre 1971 et 1991, il devient l'archiviste du Séminaire. Il a reçu plusieurs titres honorifiques : chanoine honoraire (1949), prélat d'honneur (1952), chanoine titulaire (1954) et Docteur Honoris Causa de l'Université de Sherbrooke (1979). Décoré de l'Ordre du Canada en 1979, il est aussi récipiendaire du prix littéraire Juge-Lemay de la S.S.J.B. de Sherbrooke la même année. Mgr Vincent décède en mars 1991, après avoir vécu 75 ans au Séminaire.

Parlement du Séminaire de Sherbrooke

  • CAMAR P065
  • Corporate body
  • 1955-1959

Le Parlement du Séminaire était constitué d'étudiants de Rhétorique. Ces étudiants s'initiaient ainsi à l'art oratoire et aux procédures parlementaires. Le parlement aurait tenu plusieurs sessions d'après certaines sources.

Boulé, Lucien

  • CAMAR P064
  • Person
  • 1955-2010

Le 10 août 1918, Lucien Boulé naît à Saint-Honoré de Shenley en Beauce. Il étudie au Séminaire Saint-Charles-Borromée de Sherbrooke (1934-1941) et entre au Séminaire des Saints-Apôtres en 1941. Lucien Boulé est ordonné prêtre en 1946. De 1946 à 1954, puis de 1956 à 1966, on retrouve l'abbé Boulé au Séminaire Saint-Charles, entre autres à titre de professeur, régent, directeur du Comité des jeux, directeur des élèves, directeur de la filmathèque et président du Conseil de discipline. De 1954 à 1956, il étudie en vue d'obtenir une licence en pédagogie. Entre 1966 et 1968, il est chapelain chez les Soeurs Servantes du Très-Saint-Sacrement, tout en occupant le poste de directeur de l'Oeuvre des Vocations du diocèse (1966-1969). On le retrouve aussi, en 1968, curé de la paroisse Marie-Reine du Monde. En 1980, il est nommé chanoine titulaire et curé de la paroisse Notre-Dame-de-Fatima de Lac-Mégantic. Le chanoine Lucien Boulé prend sa retraite le 1er juillet 1986. Il est décédé des suites d'un accident le 2 septembre 2006, à l'âge de 88 ans.

Marchand, Gérard

  • CAMAR P063
  • Person
  • 1937-2010

Gérard Marchand est né le 28 novembre 1912, à Saint-Félix-de-Valois. Il étudie d'abord au Séminaire Saint-Charles-Borromée de Sherbrooke (1925-1933) et, quelques années plus tard, soit en 1945, l'abbé Marchand ira poursuivre des études de pédagogie à Montréal. Il est ordonné prêtre en 1937 et élevé au rang de prélat romain en 1963. Mgr Marchand oeuvre au Séminaire durant 45 ans. Il y est élevé au rang de prélat romain en 1963. Mgr Marchand oeuvre au Séminaire durant 45 ans. Il y est professeur, régent, directeur du Comité des jeux, bibliothécaire, directeur spirituel, préfet des études, membre du Conseil, vice-recteur (1959-1962), puis recteur (1962-1968). En 1978, il prend sa retraite.

Labrecque, Tancrède

  • CAMAR P062
  • Person
  • 1952-1960

Tancrède Labrecque naît à Ham-Nord le 13 mars 1921. Il fait ses études au Séminaire Saint-Charles-Borromée (1934-1941) et au Grand Séminaire des Saints-Apôtres. Il est ordonné prêtre le 15 juin 1946 et occupe plusieurs fonctions au Séminaire jusqu'au moment de sa retraite en 1993, dont celles de professeur, directeur de l'Orphéon Saint-Grégoire, directeur de l'enseignement du chant, vice-recteur, procureur, trésorier et directeur des services financiers. De 1993 à 2008, l'abbé Labrecque est économe-adjoint du diocèse de Sherbrooke. Il décède le 16 mai 2020 au CHUS - Hôtel-Dieu de Sherbrooke.

Christiaenssens, Serge

  • CAMAR P061
  • Person
  • 1961-1983

Né à Montréal, Serge Christiaenssens poursuit une carrière d'enseignant tout en s'occupant en même temps de théâtre amateur. À partir de 1968, il travaille comme comédien pour la Troupe de l'Atelier. Il joue également dans plusieurs téléromans québécois au cours des décennies 1970 et 1980.

Marin, Réginald

  • CAMAR P060
  • Person
  • 1923

Originaire de Compton, Réginald Marin fait son cours classique au Séminaire Saint-Charles-Borromée de Sherbrooke (1921-1928). Il étudie ensuite la médecine à l'Université Laval et la pratique pendant 43 ans à Sherbrooke. Marié à Jeanne-Estelle Dupuis, ils auront cinq filles : Louise, Andrée, Michèle, Nicole et Renée. Il est décédé le 17 avril 1995 à l'âge de 89 ans.

Results 1 to 30 of 202