Fabrique Notre-Dame-de-Bonsecours de Bonsecours

Identity area

Type of entity

Corporate body

Authorized form of name

Fabrique Notre-Dame-de-Bonsecours de Bonsecours

Parallel form(s) of name

Standardized form(s) of name according to other rules

Other form(s) of name

Identifiers for corporate bodies

Description area

Dates of existence

1843

History

Le premier missionnaire de cette paroisse, l'abbé Pierre Lafrance, en 1839, était curé de Saint-Jean-Baptiste de Rouville. C'est en 1843 qu'on construisit la première chapelle, sur le site actuel du couvent. Notre-Dame-de-Bonsecours (appelée autrefois Notre-Dame de Stukely) fut la paroisse-mère de toutes les paroisses avoisinantes. Au début, son territoire fut peuplé par les Hurons; il existe encore des vestiges d'un cimetière huron sur la ferme de Fernand Plante, près du lac Boker. Puis, le territoire fut concédé à des Américains, Loyalistes écossais; ces derniers ne prirent jamais possession des terres. L'historique commence plutôt avec l'arrivée de Canadiens-français, de la vallée du Richelieu, après les troubles de 1837-1838: les Gagnon, Boudreau, Tessier, Corbeil, etc. La première chapelle fut détruite par le feu en 1878; la même année, on construisit une nouvelle église, en marbre blanc (au temps du curé Louis-Magloire Deschamps). L'élément destructeur, animé par la foudre, fera encore des siennes, en 1964, sous le curé Gérard Beauregard. Son successeur, l'abbé Robert Marcoux (curé jusqu'en 1984), fit bâtir une église moderne, lieu de prières actuel de la communauté chrétienne de Bonsecours. Georges Bolduc, arrivé en 1909, fut le parrain d'une cloche de 2 360 livres, «baptisée» Mgr LaRocque, et installée en 1914. Il travailla activement à l'aménagement du cimetière, en 1929 et à l'érection d'une croix de 35 pieds de hauteur. En 1948, il participa avec ardeur aux démarches, auprès de Mgr Desranleau et des Soeurs de Saint-Joseph de Saint-Hyacinthe, pour que celles-ci enseignent au couvent de la paroisse. Le curé Euclide Rousseau avait fait construire cette institution avec l'aide financière des paroissiens. La paroisse de Bonsecours compte habituellement 158 familles; durant la saison estivale, elle accueille plus de 2 300 familles, en raison des six lacs environnants et de plusieurs terrains de camping. Le 1er mars 2011, Mgr Gaumond a décrété la fermeture de la paroisse au moment où il a fondé une nouvelle paroisse qu'il a nommée Sainte-Famille de Valcourt.

Places

Legal status

Functions, occupations and activities

Mandates/sources of authority

Internal structures/genealogy

General context

Relationships area

Access points area

Subject access points

Place access points

Occupations

Control area

Authority record identifier

CAMAR

Institution identifier

Rules and/or conventions used

Status

Level of detail

Dates of creation, revision and deletion

Language(s)

Script(s)

Sources

Maintenance notes

  • Clipboard

  • Export

  • EAC

Related subjects

Related places