Fabrique Saint-Michel de Sherbrooke

Identity area

Type of entity

Corporate body

Authorized form of name

Fabrique Saint-Michel de Sherbrooke

Parallel form(s) of name

Standardized form(s) of name according to other rules

Other form(s) of name

Identifiers for corporate bodies

Description area

Dates of existence

1834

History

La présence de missionnaires catholiques dans les Cantons de l'Est relève de la plus pure épopée. Dès le mois de mai 1816, l'abbé Jean Raimbault, de Drummondville, célébra la première messe à Sherbrooke, chez William Bowman Felton, dont l'épouse était espagnole et catholique. Entre 1816 et 1823, aucun missionnaire catholique ne se présenta à Sherbrooke; les catholiques de l'endroit, quand ils le pouvaient, faisaient baptiser leurs enfants à Drummondville. L'abbé John Kelly visita la mission de Sherbrooke le 26 décembre 1823. De 1823 à 1825, l'abbé John Holmes célébra la messe tous les trois mois chez les Felton ou dans le Palais de Justice du temps. L'abbé Holmes désigna l'emplacement de la première chapelle, le 6 avril 1825; elle fut construite l'année suivante et reçut comme patron saint Colomban. Jusqu'en 1834, tous les prêtres qui avaient la charge des paroissiens de Sherbrooke étaient des missionnaires, pour plusieurs sans résidence fixe. Le 16 juin 1834, l'abbé Jean-Baptiste McMahon fut nommé le premier curé résident de Sherbrooke. Son successeur, l'abbé Peter-Henry Harkin (1840-1846) érigea le premier presbytère en 1841. Mgr Alfred-Élie Dufresne, curé de Sherbrooke de 1853 à 1891, fit construire une nouvelle église en 1854; celle-ci servit de première cathédrale en 1874 à la fondation du diocèse de Sherbrooke. En 1855, le curé Dufresne donna à la paroisse de Sherbrooke un nouveau vocable, celui de Saint-Michel. Mgr Dufresne présida à la construction d'un nouveau presbytère en 1865, lequel deviendra le premier évêché, en 1874. Mgr Paul LaRocque dota Sherbrooke, en 1917, de la Chapelle Pauline qui servit de cathédrale jusqu'en 1957; il fit bâtir l'évêché actuel, en 1918. Mgr Georges Cabana obtint l'érection de la cathédrale de Sherbrooke en basilique mineure, le 31 juillet 1959.

Places

Legal status

Functions, occupations and activities

Mandates/sources of authority

Internal structures/genealogy

General context

Relationships area

Access points area

Subject access points

Place access points

Occupations

Control area

Authority record identifier

CAMAR

Institution identifier

Rules and/or conventions used

Status

Level of detail

Dates of creation, revision and deletion

Language(s)

Script(s)

Sources

Maintenance notes

  • Clipboard

  • Export

  • EAC

Related subjects

Related places