Fonds FP053 - Fonds Fabrique Saint-Matthieu de Dixville

Title and statement of responsibility area

Title proper

Fonds Fabrique Saint-Matthieu de Dixville

General material designation

  • Textual record

Parallel title

Other title information

Title statements of responsibility

Title notes

  • Source of title proper: Titre basé sur le contenu du fonds.

Level of description

Fonds

Reference code

CA CAMAR FP053

Edition area

Edition statement

Edition statement of responsibility

Class of material specific details area

Statement of scale (cartographic)

Statement of projection (cartographic)

Statement of coordinates (cartographic)

Statement of scale (architectural)

Issuing jurisdiction and denomination (philatelic)

Dates of creation area

Date(s)

Physical description area

Physical description

  • 47,1 cm de documents textuels. - 14 plans. - 50 photographies.

Publisher's series area

Title proper of publisher's series

Parallel titles of publisher's series

Other title information of publisher's series

Statement of responsibility relating to publisher's series

Numbering within publisher's series

Note on publisher's series

Archival description area

Name of creator

(1915)

Administrative history

Il faut remonter à 1830 pour connaître les origines de Dixville, dans le Canton de Barford. Le premier colon à s'y installer, un dénommé Drew, après avoir défriché, érigea un moulin à scie. Devant la facilité de se procurer du bois de construction à Drew's Mills (ce fut le premier nom de Dixville), plusieurs autres pionniers s'ajoutèrent à la colonie naissante. Vers 1850, Dixville comptait déjà une centaine d'habitants. La construction d'un chemin de fer entre Sherbrooke et Island Pond, Vermont, donna la poussée qu'il fallait à ce village en pleine croissance; en 1852, la compagnie Grand Tronc y établit un poste de commande. Richard Baldwin Jr, de Coaticook, y ouvrit un magasin; bientôt, un chemin carrossable fut tracé entre Dixville et Coaticook. Drew's Mills se détacha du Canton de Barford et fut incorporé en municipalité en 1874. À ce moment, on lui donna le nom de Dixville, pour rappeler Richard «Dick» Baldwin Jr, appelé «Uncle Dick». Au point de vue religieux, trois églises protestantes y furent d'abord construites : l'église anglicane, vers 1845, l'église baptiste, en 1854 et l'église adventiste, en 1860. Les catholiques y reçurent des services sur place beaucoup plus tard : en 1915, on procéda à l'érection canonique de la paroisse, en 1916, on érigea une chapelle, et en 1920, l'église fut construite. En 1947, on annexa une partie de la paroisse Saint-Edmond de Coaticook. Selon de vieux résidents de Dixville, des Indiens y habitèrent à une certaine époque; de vieux fermiers de l'endroit en ont trouvé des vestiges sur leur terre. Depuis un certain nombre d'années, une institution pour déficients mentaux occupe presque la moitié de ce village : le «Dixville Home». On y héberge et éduque plus de 150 pensionnaires. Le curé dont on se rappelle le plus est l'abbé Onésime Lanouette, qui dirigea la paroisse de 1932 à 1963. Le 15 septembre 2010, Mgr Gaumond a décrété la fermeture de la paroisse au moment où il a fondé une nouvelle paroisse qu'il a nommée Saints-Apôtres.

Custodial history

Scope and content

Ce fonds nous renseigne sur la fondation, l'histoire et le patrimoine de la paroisse, sur son territoire, son cimetière et sa fermeture. Il témoigne également de l'érection de chemins de croix dans l'église et dans la sacristie. De plus, le fonds nous informe sur la gestion administrative et financière de la paroisse ainsi que sur l'achat, la vente, la construction, la rénovation ou l'entretien de ses biens mobiliers et immobiliers. Le fonds se compose de requêtes, décrets, correspondance, documents financiers, procès-verbaux, rapports et plans. Des documents relatifs aux pasteurs et au personnel laïc, des coupures de presse, des listes, des contrats, des photographies et des inventaires complètent ce fonds.

Notes area

Physical condition

Immediate source of acquisition

Arrangement

Language of material

  • French

Script of material

Language and script note

Certains documents sont en latin et en anglais.

Location of originals

Availability of other formats

Restrictions on access

Terms governing use, reproduction, and publication

Finding aids

Répertoire numérique.

Associated materials

D'autres documents sont conservés à la paroisse Saints-Apôtres de Coaticook.

Related materials

Accruals

Alternative identifier(s)

Standard number area

Standard number

Access points

Subject access points

Name access points

Genre access points

Control area

Description record identifier

Institution identifier

Rules or conventions

Status

Level of detail

Dates of creation, revision and deletion

Language of description

Script of description

Sources

Accession area

Related subjects

Related people and organizations

Related genres