Pièce 2022_008 - The Logging Trail

Original Objet numérique not accessible

Zone du titre et de la mention de responsabilité

Titre propre

The Logging Trail

Dénomination générale des documents

    Titre parallèle

    Compléments du titre

    Mentions de responsabilité du titre

    Notes du titre

    Niveau de description

    Pièce

    Cote

    CA BU BUArtColl-2022_008

    Zone de l'édition

    Mention d'édition

    Mentions de responsabilité relatives à l'édition

    Zone des précisions relatives à la catégorie de documents

    Mention d'échelle (cartographique)

    Mention de projection (cartographique)

    Mention des coordonnées (cartographiques)

    Mention d'échelle (architecturale)

    Juridiction responsable et dénomination (philatélique)

    Zone des dates de production

    Date(s)

    • 1928 (Production)
      Producteur
      Coburn, Frederick Simpson (1871-1960)

    Zone de description matérielle

    Description matérielle

    Oil on canvas, 45.5cm x 61.0cm (unframed); 61.1cm x 76.2cm (framed)

    Zone de la collection

    Titre propre de la collection

    Titres parallèles de la collection

    Compléments du titre de la collection

    Mention de responsabilité relative à la collection

    Numérotation à l'intérieur de la collection

    Note sur la collection

    Zone de la description archivistique

    Nom du producteur

    (1871-1960)

    Notice biographique

    Frederick Simpson Coburn est né à Melbourne le 18 mars 1871. Après ses études au Collège St. Francis à Richmond, il suit une formation d’artiste, étudiant d’abord à la Arts and Crafts School de Montréal, puis dans plusieurs institutions américaines et européennes, dont la Carl Hecker School of Art à New York et l’Académie royale en Allemagne. Coburn se fait d’abord connaître en tant qu’illustrateur, puis en tant que peintre. De 1898 à 1913, il illustre de nombreuses œuvres littéraires, dont celles de William Henry Drummond, Charles Dickens, Edgar Allan Poe et Louis Fréchette. Coburn revient au Canada en 1913 après quelques années passées en Europe. Il installe son atelier à Melbourne, mais conserve un logement à Montréal. À cette époque, il commence à peindre des paysages québécois, en particulier des scènes avec des chevaux. Alors qu'il vivait à Anvers, en Belgique, Coburn avait séjourné chez la famille Scheepers, période au cours de laquelle il est tombé amoureux d'une de leurs filles, Malvina Scheepers. Pendant la Première Guerre mondiale, elle rejoint Coburn à Melbourne, où ils se marient quelque temps plus tard. Malvina décède d'un cancer à Paris, en 1933.
    De nombreuses institutions possèdent des œuvres de Coburn : le Musée des beaux-arts du Canada, les Archives nationales du Canada, le Musée des beaux-arts de Montréal et l'Université Bishop’s. On trouve également ses œuvres dans des collections privées aux États-Unis, en Belgique, en Allemagne et au Japon. Coburn a été nommé membre de l'Académie royale des arts du Canada en 1920. Il est décédé à Melbourne le 26 mai 1960.

    Historique de la conservation

    Scott Taylor Donation

    Portée et contenu

    Zone des notes

    État de conservation

    Source immédiate d'acquisition

    Classement

    Langue des documents

      Écriture des documents

        Localisation des originaux

        Disponibilité d'autres formats

        Restrictions d'accès

        Délais d'utilisation, de reproduction et de publication

        Instruments de recherche

        Générer l'instrument de recherche

        Éléments associés

        Éléments associés

        Accroissements

        Identifiant(s) alternatif(s)

        Numéro normalisé

        Numéro normalisé

        Mots-clés

        Mots-clés - Sujets

        Mots-clés - Lieux

        Mots-clés - Noms

        Mots-clés - Genre

        Zone du contrôle

        Identifiant de la description du document

        BUArtColl

        Identifiant du service d'archives

        Règles ou conventions

        Statut

        Niveau de détail

        Dates de production, de révision et de suppression

        Langue de la description

          Langage d'écriture de la description

            Sources

            Objet numérique (Matrice) zone des droits

            Zone des entrées